Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Www.hello-Paris.fr

  • : Hello Paris
  • Hello Paris
  • : Bienvenue - Welcome to PARIS week-end à Paris, programmes de visites de Paris, curiosités, restaurants, ....tout sur Paris
  • Contact

Reduction tickets

Vous pouvez avoir ici des bons de réduction pour vous remercier d'être passé voir ce blog.
You can get here some reduction tickets to thank you to have come on this blog.

Film sur l'histoire de Paris / Movie about Paris history                    
siteon0
Visite/ Visit  Père Lachaise
newlogoleroi2 2

Rechercher

27 avril 2008 7 27 /04 /avril /2008 22:41
Voici l'une des plus belles chansons françaises : La Bohème. Cela se passe de commentaires pour les Français ou les Francophones...

According to me, here is one of the best known and the most beautiful songs in French, by Charles Aznavour. This song speaks about the life of young people in Paris about 40 to 50 years ago...with no money, like artists. In French, when we say : "une vie de Bohème" = "A bohemian life", it means you live without any order...Under, here are the lyrics for people who don't understand
French very well .



La Bohème
Paroles: Jacques Plante. Musique: Charles Aznavour   1965


Je vous parle d'un temps
Que les moins de vingt ans
Ne peuvent pas connaître
Montmartre en ce temps-là
Accrochait ses lilas
Jusque sous nos fenêtres
Et si l'humble garni
Qui nous servait de nid
Ne payait pas de mine
C'est là qu'on s'est connu
Moi qui criait famine
Et toi qui posais nue

La bohème, la bohème
Ça voulait dire on est heureux
La bohème, la bohème
Nous ne mangions qu'un jour sur deux

Dans les cafés voisins
Nous étions quelques-uns
Qui attendions la gloire
Et bien que miséreux
Avec le ventre creux
Nous ne cessions d'y croire
Et quand quelque bistro
Contre un bon repas chaud
Nous prenait une toile
Nous récitions des vers
Groupés autour du poêle
En oubliant l'hiver

La bohème, la bohème
Ça voulait dire tu es jolie
La bohème, la bohème
Et nous avions tous du génie

Souvent il m'arrivait
Devant mon chevalet
De passer des nuits blanches
Retouchant le dessin
De la ligne d'un sein
Du galbe d'une hanche
Et ce n'est qu'au matin
Qu'on s'asseyait enfin
Devant un café-crème
Epuisés mais ravis
Fallait-il que l'on s'aime
Et qu'on aime la vie

La bohème, la bohème
Ça voulait dire on a vingt ans
La bohème, la bohème
Et nous vivions de l'air du temps

Quand au hasard des jours
Je m'en vais faire un tour
A mon ancienne adresse
Je ne reconnais plus
Ni les murs, ni les rues
Qui ont vu ma jeunesse
En haut d'un escalier
Je cherche l'atelier
Dont plus rien ne subsiste
Dans son nouveau décor
Montmartre semble triste
Et les lilas sont morts

La bohème, la bohème
On était jeunes, on était fous
La bohème, la bohème
Ça ne veut plus rien dire du tout

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude - dans Chansons - songs
commenter cet article

commentaires

muriel 28/04/2008 05:11

un peu de nostalgie, c'est sympa...