Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Www.hello-Paris.fr

  • : Hello Paris
  • Hello Paris
  • : Bienvenue - Welcome to PARIS week-end à Paris, programmes de visites de Paris, curiosités, restaurants, ....tout sur Paris
  • Contact

Reduction tickets

Vous pouvez avoir ici des bons de réduction pour vous remercier d'être passé voir ce blog.
You can get here some reduction tickets to thank you to have come on this blog.

Film sur l'histoire de Paris / Movie about Paris history                    
siteon0
Visite/ Visit  Père Lachaise
newlogoleroi2 2

Rechercher

26 juin 2008 4 26 /06 /juin /2008 13:53
Je ne résiste pas à vous copier le "Coup de gueule d'un usager" du RER en Région Parisienne.
Ah Paris c'est beau, mais quel cauchemar quand on habite en banlieue pour utiliser les transports :
Vous noterez que ce lecteur a obtenu une réponse au bout de 8 mois !!!!...et encore rien n'est fait concrètement !
Peut être que c'est une des raisons pour lesquelles certains Parisiens ne sont pas toujours très aimables avec les touristes....hélas.....

Here is a letter sent to a newspaper by a man who takes every morning the RER (a kind of big metro which goes in the suburb of Paris). I won't translate for you all the letter. But just to sum up, he returned his ticket to the President of Ile de France, because he said the service was so bad. People have to wait every morning a very long time and they are very packed without being able to breath....and he received an answer ...after 8 months !!!
Paris is a beautiful towns, especially for tourists, but it's really a nightmare to work in Paris for people who live in the suburb. Prices of flat are nevertheless so expensive in Paris Center that many people are obliged to live far from the Center. Maybe, it's one the reasons to explain that some Parisians are not always very kind with tourists...unfortunately....


Pour voir l'article sur le site, cliquez ici.

Coup de gueule d'un usager
A la suite de notre dossier «Métro, RER Ca craque !» [«ParisObs» du 8 mai], un lecteur nous a fait parvenir le courrier qu'il avait adressé, en septembre 2007, à Jean-Paul Huchon, président PS de la Région et président du Stif (Syndicat des Transports d'Ile-de-France). Nous publions également un extrait de la réponse.

J'ai le grand déplaisir de vous retourner mon ticket de RER A Lognes - Paris de ce matin, estimant n'avoir pas béné- fi cié du service que je pouvais attendre, service doublement prépayé, par mes impôts et mon titre de transport.
Après avoir attendu près de 20 minutes sur le quai entre 7 h 30 et 7 h 50, avec comme seule occupation bovine de compter les trains qui passaient sans s'arrêter, j'ai pu monter dans une rame bien sûr vieille, bondée, et non dotée de l'air conditionné, qui s'est finalement arrêtée pour embarquer les centaines de personnes attendant avec une patience d'ange qu'on veuille bien leur rendre le service de les emmener à leur travail.
Naturellement, il ne fallait pas espérer pouvoir trouver une place assise, ni respirer un air convenable, ni bénéficier du minimum d'espace vital qu'on accorde à juste titre aux animaux dans les zoos.
Naturellement, nous nous sommes arrêtés plusieurs fois sous les tunnels, puisque l'aberrante configuration des deux branches du RER A, qui n'en forment plus qu'une à l'entrée de Paris, provoque d'inévitables ralentissements.
Je ne rentrerai pas dans le détail des conditions de circulation sur la N104 pour accéder à la gare, avec ses ridicules deux voies et ses milliers de camions qui contournent gratuitement la région parisienne, ni de la capacité du parking RER qui, comme tous les parkings de gare d'Ile-de-France, est archi-complet à 8 h du matin. J'ai eu l'occasion d'exposer longuement mes remarques et suggestions à ce sujet à M. Rol-Tanguy, qui ne m'a bien sûr jamais répondu.
Je ne vous cache pas que, tout sensibilisé que je sois aux questions d'environnement (et ce depuis 30 ans, pas depuis 6 mois), si l'A4 n'était pas bloquée en permanence et qu'on pouvait se garer aux portes de Paris, je prendrais ma voiture polluante sans état d'âme, seul, confortable, climatisé, avec la radio et la musique.
On ne peut pas exiger trop des citoyens quand les pouvoirs publics ne font pas leur travail, en n'ayant concédé qu'au compte-gouttes des investissements dans les transports depuis trente ans, c'est-à-dire depuis la création du RER et les grands travaux autoroutiers des années 70 tout en laissant se développer des zones d'urbanisme toujours plus loin de Paris.
La situation est insupportable ? [...] : plus on est modeste, plus on habite loin de son lieu de travail, plus on passe de temps dans les transports en commun, plus le service est rare et mauvais et plus on paie ! [...]
Ne voyez dans ce courrier aucune attaque de type politique. Je vote à gauche, y compris aux élections régionales. Quelquefois je me demande pourquoi... [...]
Veuillez croire, monsieur le président, à mes sentiments irrités.

Laurent Grandval, Lesigny (77) Paris, le 19 septembre 2007

 

REPONSE du cabinet relation-voyageur du STIF

Monsieur, Tout d'abord veuillez excuser le délai de cette réponse [... ] dû à un fort afflux de messages parvenus au Stif cette année [... ] au sujet des importants problèmes de régularité survenus sur la ligne A du RER. M. Huchon, président du Stif, a demandé à la RATP et à la SNCF, le 10 avril dernier, de lui présenter un programme intégrant des mesures à court et moyen termes pour un retour rapide de la ligne à un niveau de service compatible avec les objectifs définis dans les contrats récemment conclus entre le Stif et les opérateurs. [NDLR : Le traitement des problèmes d'installations fixes, notamment du tronçon central de la ligne; une meilleure exploitation commune de la ligne entre la RATP et la SNCF; une amélioration des conditions d'information des voyageurs.] Un travail technique est maintenant engagé [...] afin de pouvoir mettre en oeuvre le plus rapidement possible les mesures d'amélioration envisagées. Je vous prie d'agréer, etc. Paris, le 24 avril 2008

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Corina Dumitru 27/06/2008 08:34

J'ai apprecie le style de la plainte ! Il parait que les autorites qui vivent de nos impots sont partout les memes - peut etre c'est une sorte de modification genetique qu'ils subissesnt !

Philip 26/06/2008 16:25

Il semble que vous avez non seulement la même sorte de plaintes à Paris, mais vous recevez aussi la même sorte de réponses et dans une charpente de temps semblable comme en Amérique!