Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Www.hello-Paris.fr

  • : Hello Paris
  • Hello Paris
  • : Bienvenue - Welcome to PARIS week-end à Paris, programmes de visites de Paris, curiosités, restaurants, ....tout sur Paris
  • Contact

Reduction tickets

Vous pouvez avoir ici des bons de réduction pour vous remercier d'être passé voir ce blog.
You can get here some reduction tickets to thank you to have come on this blog.

Film sur l'histoire de Paris / Movie about Paris history                    
siteon0
Visite/ Visit  Père Lachaise
newlogoleroi2 2

Rechercher

19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 22:57

Cela fait 30 ans que Georges Brassens a disparu. J'avais envie de lui rendre hommage car c'est l'un des plus grands chanteurs Français et il a marqué toute mon enfance, comme celle de beaucoup de Français. Encore maintenant, ses chansons sont très connues. Voici une chanson très connues : "Les Copains d'abord". Vous noterez qu'il cite dans sa chanson la devise de Paris en latin : "Fluctuat nec mergitur" (il flotte et ne coule pas).

It's been now 30 years that Georges Brassens died. I wanted to commemorate him as it was one among the very big French singer. Stil now, his songs are very well known even young people. Here is one very important : "Les Copains d'abord" (The friends first). You'll notice there is in the middle of the song the motto of Paris in Latin : "Fluctuat nec mergitur" (it float and doesn't sink).

 

 

Pour Cora et ses élèves, et pour tout ceux qui apprennent le Français , voici les paroles :
For Cora and her children, and all  who are learning French, here are the lyrics :

Non, ce n'était pas le radeau
De la Méduse, ce bateau
Qu'on se le dise au fond des ports
Dise au fond des ports
Il naviguait en pèr' peinard
Sur la grand-mare des canards
Et s'app'lait les Copains d'abord
Les Copains d'abord

Ses fluctuat nec mergitur
C'était pas d'la litterature
N'en déplaise aux jeteurs de sort
Aux jeteurs de sort
Son capitaine et ses mat'lots
N'étaient pas des enfants d'salauds
Mais des amis franco de port
Des copains d'abord

C'étaient pas des amis de luxe
Des petits Castor et Pollux
Des gens de Sodome et Gomorrhe
Sodome et Gomorrhe
C'étaient pas des amis choisis
Par Montaigne et La Boetie
Sur le ventre ils se tapaient fort
Les copains d'abord

C'étaient pas des anges non plus
L'Évangile, ils l'avaient pas lu
Mais ils s'aimaient tout's voil's dehors
Tout's voil's dehors
Jean, Pierre, Paul et compagnie
C'était leur seule litanie
Leur Credo, leur Confiteor
Aux copains d'abord

Au moindre coup de Trafalgar
C'est l'amitié qui prenait l'quart
C'est elle qui leur montrait le nord
Leur montrait le nord
Et quand ils étaient en détresse
Qu'leurs bras lancaient des S.O.S.
On aurait dit les sémaphores
Les copains d'abord

Au rendez-vous des bons copains
Y avait pas souvent de lapins
Quand l'un d'entre eux manquait a bord
C'est qu'il était mort
Oui, mais jamais, au grand jamais
Son trou dans l'eau n'se refermait
Cent ans après, coquin de sort
Il manquait encore

Des bateaux j'en ai pris beaucoup
Mais le seul qu'ait tenu le coup
Qui n'ai jamais viré de bord
Mais viré de bord
Naviguait en père peinard
Sur la grand-mare des canards
Et s'app'lait les Copains d'abord
Les Copains d'abord



Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude - dans Chansons - songs
commenter cet article

commentaires

Muriel 20/10/2011 09:01


mes amies votent pour toi, j'espère que ça te fait avancer dans les scores...
bisous..Muriel


Jean-Claude 20/10/2011 23:00



Merci beaucoup Muriel....je te dirais quand je pourrais voir les résultats.
Bises



moqueplet 20/10/2011 07:36


j'ai vu le nom de ton blog sur celui de Muriel, alors j'ai eu envie de passer, et là je tombe sur le chanteur préféré de mon mari.....passe une agréable journée


dianou 20/10/2011 05:38


bonjour, bel hommage à ce poete , pas connu des plus jeunes ou peut mais avec des textes bien parlant et bien pensant parfois ! Un grand musicien, ce atin je suis à Sète , on prendra le café ou il
aimais venir ! bisous dianou